Prodada

 

 

 

Anne Baraou se passionne très jeune pour l'écriture, les dialogues, les intrigues. L'imagination et le sens de l'observation en poche, elle s'intéresse un temps aux autres domaines : mathématiques, logique, philosophie (un bac scientifique) ; cinéma, arts plastiques, architecture (des diplômes dans ces trois domaines). Chinois, chorégraphie, maquette, maçonnerie, comptabilité, horticulture complètent un bagage toujours ouvert.
En 1990, elle crée avec deux autres auteurs (P. Bougeault et C. Chalmeau) la maison de micro-édition Hors Gabarit, destinée à publier des images et des mots sous une forme à chaque fois renouvelée. Cinq titres paraissent dont une bande dessinée en trois cubes non ordonnés qu'elle a signée et qui lui vaut d'entrer à l'OuBaPo (Ouvroir de bande dessinée potentielle, sur le modèle de l'OuLiPo). De là, lasse de gagner sa vie dans la communication institutionnelle, elle s'engage au smic à L'Association et y rencontre tous les auteurs de la grande époque. Durant plusieurs années, elle mettra en place les bases de la structure actuelle tout en devenant l'unique "scénariste pur" publié par cette maison.
Elle se consacre ensuite uniquement à l'écriture et allonge chaque année sa liste de collaborations (déjà une quinzaine). Car elle apprécie particulièrement le travail en duo et voir ses histoires révélées sous la plume d'un dessinateur ou d'une dessinatrice de talent. Son oeuvre la plus importante à ce jour est la série de portraits féminins "Une demi-douzaine d'elles" avec Fanny Dalle-Rive qui compte plus de 200 pages. Elle a ensuite publié une page hebdomadaire avec Anna Sommer et répondu à la demande du "Dico des filles" en réalisant "la BD des filles", une série pour préados dessinée par Colonel Moutarde qui vient de ressortir en recueil. Puis, entre un domino en bande dessinée avec Killoffer et un strip façon machine à sous avec Fanny Dalle-Rive, elle a tenté une nouvelle série Poisson Pilote avec Nicolas Hubesh, sorti un essai sur la sexualité avec Adrienne Barman, ciselé le très remarqué dyptique "Les Plumes" avec François Ayroles et le non moins fameux "Cul nul" avec Fanny Dalle-Rive que le succès a prolongé en tryptique.


A aussi été :
Cofondatrice des éditions Hors Gabarit, micro maison d'édition (1990-1995)
destinée à publier des images et des textes sous des formes à chaque fois différentes.
Soeur permanente attachée au bon fonctionnement général et notamment à l'origine de l'ouvrage Comix 2000) à L'Association, de 1994 à 1997 et en 2000, puis Chargée de la réorganisation de septembre 2001 à février 2002..
Membre du comité d'agrément de la Maison des Auteurs (2002-2005).
Commissaire de l'exposition OuBaPo au CNBDI, Angoulême, 2005
Membre de le commission Bande Dessinée du CNL depuis (2007-2010).


BIBLIOGRAPHIE