Interventions

 

 

 

2014-2017 Bouillons d'histoires dans six lycées et CFA d'Aquitaine

À partir d’une récolte collective de portaits de personnes réelles et de faits divers, les élèves créent des personnages
et échafaudent des histoires, des scénarios au sens large, sans choix d’un support final. Pour finir, quelques scènes sont dialoguées.
Cette recherche s’affiche au fur et à mesure sur un grand mur de travail.

 


2017-2018 Agendas âge ingrat dans trois lycées d'Aquitaine

En utilisant plusieurs outils permettant de faire ressortir les questionnements réels, communs ou singuliers, des élèves de chaque classe, on passe ensuite à la web fiction, celle d'une semaine ("de l'Ascension") d'un personnage fictif de leur âge, créé par la classe,
via l'écriture collective de son journal intime, de ses échanges textos et de ses posts en ligne. Une contrainte est annoncée en milieu d'écriture : ledit personnage, féminin, se réveille de sexe masculin le jeudi matin. Qu'est-ce que ça change ? Qu'est-ce qu'on en fait
dans notre histoire ? Le résultat est en ligne.

 

 

Depuis 2016, workshops scénario à l'Ecole européenne supérieure de l'image à Angoulême

Suivi individuel, ateliers collectifs de création de personnages et de trames, de construction narrative moins centrée sur les personnages (à partir de thèmes, d'ambiance, d'idées formelles ou de messages). de dialogue et de narration sans paroles, ateliers spécialiser pour raconter dans quatre grands genres : drame, fantastique-merveilleux-poétique, humour, récits du réel (reportage, récit engagé ou didactique, biographie ou autobiographie).